R&D : Symetrix se met au russe avec le projet Européen Tempus PROMIS ;)

Symetrix rejoint le projet Tempus PROMIS de l’UPMF qui fait partie des 7 projets français retenus dans le processus de sélection réputé très sévère de la Commission européenne (taux d’acceptation : environ 15 % des projets déposés).
Porté par Jean-Michel Adam (UFR Sciences de l’Homme et de la Société, SHS) en coordination avec le service des relations internationales de l’UPMF, le projet PROMIS s’étale sur 3 ans et dispose d’un budget de 1,2 million d’euros.
Ce projet fait suite au projet ERAMIS conduit de 2010 à 2013 et qui a créé un réseau de Masters en Informatique Seconde Compétence (ISC) dans 10 universités de Russie, du Kazakhstan et du Kirghizstan. Le projet PROMIS, vise à « étendre ce réseau de Masters aux autres pays de l’Asie centrale (Kirghizstan, Kazakhstan, Ouzbékistan, Turkménistan et Tadjikistan) et renforcer le caractère professionnalisant des Masters » dans ces pays. 

Avec ce projet et forte de son expertise sur la mise en oeuvre de plateformes de formation en ligne, Symetrix va poser avec les partenaires du projet de nouvelles bases de réflexion et de conception de dispositifs innovants pour lier formation initiale et continue dans des contextes de mobilité professionnelle.