Symetrix joue le jeu du Serious Game Meeting

Le 24 juin, c’est en montagne, à l’air pur et sous un soleil radieux qu’a eu lieu (et c’est une première !), le séminaire Symetrix dédié aux ressorts, mécaniques et médias du jeu. Ce séminaire avait pour objectif d’élaborer en 2 journées, un modèle de Serious Game Meeting, entendez par Serious Game Meeting l’utilisation de supports de jeu lors de formations en présentiel.

La matinée du 24 juin était consacrée à la présentation des travaux élaborés par le pôle R&D (sous l’égide de Luca BISOGNIN), à savoir les ressorts ludiques (par Christelle MARIAIS), les mécaniques de jeu (par François-Gilles RICARD), le jeu numérique interactif (par Vivian MOLINIER) et la médiatisation du jeu (par Silvan CABOT). C’était également l’occasion de revenir sur le Serious Game Meeting Nestlé (voir billet associé) du 15 juin 2010 réalisé conjointement avec notre partenaire Barocco.

Sur les bases de ces apports, l’après-midi fut alors consacrée aux séances de créativité afin de bâtir un modèle de Serious Game Meeting. De nombreux paramètres doivent en effet être pris en compte lors de l’organisation d’un tel évènement, et les décisions à prendre vont du nombre de joueurs par équipes à la manière d’exposer les règles des jeux, en passant par l’attribution éventuelle de bonus en fonction des réponses données. Une après-midi ne fut donc pas de trop !

Pour les chanceux qui restaient sur place, la soirée fut des plus conviviales autour d’une raclette et plus tard, dans la soirée, autour de jeux judicieusement choisis : Dixit, les Aventuriers du Rail… des jeux plus différents les uns des autres, faisant appel pour certains à l’imagination et à la créativité des joueurs, pour d’autres à leur stratégie et à leur combativité. Une façon intéressante et constructive de mettre en pratique et d’analyser les différents ressorts de jeux identifiés le matin même.

Le lendemain fut une expérience des plus étranges lors de l’intervention de la société « 10 torsion » qui nous a permis de tester un modèle de Murder Party, un jeu d’enquêtes assez réaliste et immersif dont les règles du jeu étaient expliquées en moins d’une minute mais dont le déroulement était loin d’être élémentaire (mon cher Watson). Amateurs des Experts, ce type de jeux est fait pour vous : qui a assassiné ce pauvre homme ? Et d’ailleurs QUI est cet homme ? Qu’y avait-il dans ce gros sac, que trimballait difficilement cette femme âgée ? (heureusement que ce jour là, la CIA était présente pour élucider le crime, Scotland Yard s’étant perdu dans les méandres du Métropolitain, et le FBI… s’étant perdu, tout court).

jeu_10torsion

Cette partie a permis tout d’abord de réaliser à quel point quelques détails de mise en scène pouvaient apporter une réelle motivation : une casquette, un badge, et nous voilà agents fédéraux ; mais également une manière très originale de mettre en pratique les ressorts de jeu : la compétition, le jeu de rôle, … Ce qui est sûr, c’est que nous ne regarderons plus Gil GRISSOM et Horatio CAINE du même œil désormais. Nous aussi nous savons élucider des mystères !

Le vendredi après-midi était consacré au sport puisque certains d’entre nous se sont essayés à la via Ferrata. Nous vous rassurons, nous ne déplorons aucune perte. Une autre manière encore de se mettre à l’épreuve, physiquement cette fois-ci.

Le modèle de Serious Game Meeting en poche, le projet est désormais entre les mains de notre service communication, qui est en pleine ébullition pour vous proposer sur le dernier trimestre 2010, le premier Serious Game Meeting public, organisé bien sûr, avec notre partenaire Barocco.