« V »…comme « Voix-off »

Voix-off : n.f Lorsqu’un module e-Learning est sonorisé, la voix-off c’est un peu comme l’instituteur à l’école. Si on ne l’écoute pas, on peut passer à côté de beaucoup d’informations. Les méthodes de conception d’un module de formation en ligne doivent être adaptées selon l’utilisation ou non de la voix-off : un module sonorisé n’est pas pensé selon les mêmes principes pédagogiques qu’un module « muet ».

En fonction du type de traitement pédagogique défini pour un module, la voix-off va permettre de :

  • reformuler des énoncés, de les présenter sous une autre forme ou tournure : paraphraser et présenter les informations de façon redondante, facilitant ainsi l’assimilation du contenu exposé
  • transmettre les messages pédagogiques en accompagnant un contenu allégé et synthétisé à l’écran, de manière à en assurer la compréhension
  • résumer un schéma ou un texte présenté à l’écran de manière à synthétiser les informations et transmettre le message clé
  • favoriser naturellement la compréhension des personnes plus réceptives aux informations données par le canal auditif, sans gêner celles qui le sont moins
  • donner vie à un personnage, lorsque le module en comporte (personnes réelles intégrées, personnages fictifs ou mascotte).

Par ailleurs, l’utilisation d’une voix-off dans un module permet, d’un point de vue technique, d’estimer la durée moyenne d’un module. En cumulant les voix-off de tout un module, on sait que la durée obtenue est incompressible à la formation : c’est la durée minimale absolue de la formation.