Symetrix retenue pour ses 2 projets SEGAREM et SLI

La nouvelle est tombée il y a 2 semaines : les deux projets déposés dans le cadre de l’appel à projets lancé au mois de juin dernier par Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET ont tous les deux été retenus ! Il fallait voir, et surtout entendre, la joie et l’enthousiasme qu’a suscité la nouvelle au sein de la société : on se serait crus sur la base de lancement spatiale de Kourou après un lancement réussi !

Le premier de ces projets, SEGAREM, permettra d’établir le chaînon manquant entre les Serious Games dédiés à la formation (les Learning Games comme on les appelle par chez nous) et la réalité mixte. Histoire de vous donner une idée des applications de réalité mixte (et notamment de réalité augmentée), vous pouvez lire l’article de Fred Cavazza sur le sujet ou encore le billet de Publigeekaire qui recense 15 applications de réalité augmentée sur smartphones.

Le second de ces projets, Serious Lab for Innovation (ou SLI pour les intimes), vise à concevoir et développer un prototype d’environnement dédié à la co-création et aux tests de concepts marketing… quel rapport avec l’e-Learning me direz-vous ? Et bien je vous répondrai tout simplement que ce type d’environnement comme celui proposé par le projet SEGAREM rentrent pleinement dans le cadre du rapport HELIOS sur l’innovation dans le e-Learning en Europe.

Le rapport précise notamment les principales innovations à intégrer dans les environnements e-Learning des années à venir :

  • des modèles pédagogiques qui privilégient les méthodes actives de construction des connaissances : les projets SLI et SEGAREM présentent tous deux la particularité de s’appuyer fortement sur des modèles de construction collective de connaissances ;
  • le renforcement de la dimension sociale et des interactions avec la prise en compte des contextes : qu’il s’agisse de la mise en situation des apprenants dans le cadre du projet SLI ou l’utilisation de la réalité augmentée dans le cadre du projet SEGAREM, les deux projets concourent parfaitement à ce renforcement contextualisé de la dimension sociale des apprentissages ;
  • le positionnement des différents acteurs du e-Learning et leur implication dans l’apprentissage par leur mise en réseau : SEGAREM et SLI sont des projets multipartenaires impliquant plusieurs acteurs complémentaires dans une perspective « e-Learning » et visant à mettre en œuvre des normes d’interopérabilité favorables à la mutualisation des outils et des ressources dédiés ;
  • les processus d’apprentissage informel : l’utilisation des ressorts de jeu dans le cadre de ces deux projets constitue le cœur même de notre stratégie pour investir les processus d’apprentissage informel ;
  • le renforcement de la qualité et des processus d’apprentissage : à travers des outils de scénarisation et de traçabilité des expériences d’apprentissage soutenues par ces environnements ;
  • l’intégration de l’apprentissage dans des processus de transformations organisationnelles et sociales : intégration qui fait partie intégrante des objectifs visés par les deux projets.

Il est à noté que cet appel a vu 166 projets déposés. Sur ces 166 projets, 48 ont été retenus, dont les projets SEGAREM et SLI. Ce succès et cette reconnaissance se traduit pour nous comme la confirmation du bien-fondé de notre stratégie d’innovation, portée et soutenue par Symetrix malgré un contexte économique difficile. Il confirme en outre que nous sommes parvenus à monter un réseau d’innovation solide avec nos partenaires dans cette aventure : Total-Immersion et l’INSA-LIESP pour SEGAREM ; Repères, Sphynx, SYSCOM et l’ESC Chambéry pour SLI. Enfin, et il est bon de le rappeler, il maintient et encourage le souffle d’un pôle R&D actif et enthousiaste pour préparer les solutions e-Learning de demain. Et pour nous, demain se prépare au quotidien !

On ne pouvait rêver plus belle annonce pour fêter les 3 ans de notre activité R&D.