Les vacances du blog (2)

Pauline a mis le blog en vacances. Et si le blog est en vacances, c’est que, non ? ! Si ? Je n’y croyais plus, c’est bien vrai ? Nous sommes en vacances ! Qui ça nous ? Les rédacteurs !

Depuis bientôt un an que Pauline est arrivée dans nos murs, elle en a fait tourner des têtes, chamboulé des bureaux… ça c’est le côté festival « in ». Mais pour le festival « off », c’est autre chose.
Je profite de son départ en vacances pour enfin dévoiler aux lecteurs de ce blog l’envers du décor : nous, pauvres rédacteurs d’infortunes sommes tombés sous son joug et devons chaque semaine produire des billets (même pas verts) HQE (de Haute Qualité Editoriale) : sérieux ET distrayants, riches ET digestes, sans une coquille, grammaticalement parfaits, esthétiquement corrects, en nombre à 2 chiffres, bref, ce blog est géré d’une main de fer (dans un gant de crin). (C’est aussi ce qui fait son succès, je vous l’accorde).

Alors oui quelque part, ses vacances devraient être un peu les nôtres, les leurs, les miennes, mais ce serait mal connaître Pauline. Nous avons des devoirs de vacances ! 10 billets à écrire pour son retour : pas de billets à la noix (de Grenoble) sur des récits de vacances ou des meilleurs endroits à visiter en région Rhône Alpes. Non, des vrais billets, du frais, du scoop, du encore plus riche, encore plus parfait.

Qu’on se le dise. Sous ses apparences de volcan d’Auvergne, ce blog n’est pas éteint, à peine assoupi. Les sismologues avertis de Symetrix (cf « l’échelle de David ») nous prédisent un réveil explosif au 1er septembre !

D’ici là, bonnes vacances Pauline !