L’évaluation pour améliorer l’apprentissage

Des types d’évaluation peuvent être retrouvées dans un contexte de formation professionnelle, mais qui ne sont pas en tant que telles des évaluations pédagogiques.
Il s’agit de toutes les formes d’évaluation qui visent à obtenir un retour sur le dispositif d’apprentissage lui-même, que ce soit au niveau de son efficacité ou de la manière dont il est perçu ou utilisé. Ces évaluations, qui peuvent prendre la forme d’enquêtes, de questionnaires de satisfaction, d’entretiens ou encore d’évaluations par des pairs, sont deux types principalement : l’évaluation des réactions et l’évaluation du dispositif.

– L’évaluation des réactions :

Réalisées à la fin d’un apprentissage ou d’une certification, ces évaluations visent à déterminer le degré d’appréciation et de satisfaction des apprenants. Elles peuvent notamment servir à améliorer les formations par l’analyse des retours et leur prise en compte pour la réingénierie pédagogique, ou peuvent également avoir pour objectif le recueil des besoins en vue de la conception de nouvelles séquences pédagogiques.

– L’évaluation du dispositif :

Ici on cherche à évaluer l’efficacité d’un dispositif de formation ou d’évaluation, en se basant sur plusieurs critères qui rentrent en jeu dans sa mise en œuvre : critères techniques, humains, organisationnels, ergonomiques et pédagogiques. Ces évaluations, qui sont souvent la combinaison de plusieurs types d’évaluation et leur analyse croisée (par exemple l’analyse des résultats d’une évaluation sommative croisée avec les résultats sur le terrain et le degré de satisfaction des utilisateurs des formations etc.), ont pour but de favoriser le partage de pratiques et l’amélioration des formations.

Extrait du livre blanc « Définir une stratégie d’évaluation en ligne » rédigé par Aurélie Despont, consultante e-learning chez Symetrix, et distribué par X-PERTeam.