L’évaluation pour contrôler l’apprentissage

L’évaluation sommative, qui est généralement située en fin d’apprentissage, vise à établir un bilan des compétences acquises au cours de la séquence pédagogique, en mesurant l’écart d’une production par rapport à une norme.

L’accent y est mis sur les performances et sur le contrôle des connaissances, et cette évaluation conduit généralement à l’obtention d’une note en vue d’une certification.

Ce type d’évaluation doit être fondé sur des critères de réalisation (durée imposée ou non, nombre d’essais permis etc.) et des critères de réussite (exactitude, complétude, etc.), et repose sur un système normatif (on compare les réponses de l’apprenant par rapport à la norme).

Extrait du livre blanc « Définir une stratégie d’évaluation en ligne » rédigé par Aurélie Despont, consultante e-learning chez Symetrix, et distribué par X-PERTeam.