Communautés de pratique et d’apprentissage

Dans la perspective de notre projet Konstellations, nous nous sommes intéressés aux travaux de recherche dans ce domaine notamment lors du workshop Palette qui a eu lieu à Lausanne en juin 2007. Ce workshop intitulé «Apprendre et travailler dans les CoPs (communautés de pratiques) ; enjeux théoriques et technologiques » a été organisé dans le cadre Projet européen Palette (Pedagogical sustained Adaptive Learning through the Exploitation of Tacit and Explicit Knowledge). Le but de ce projet est de faciliter et d’augmenter l’apprentissage individuel et organisationnel dans les Communités de Pratique (CdP) en concevant et développant un ensemble de services innovants, interopérables et extensibles.
Voici les résumés des présentations que nous avons suivies avec intérêt :

Künzel manfred, Charlier Bernadette, Amaury Daele, « Moelling activity and developement of communities of practice »

L’intérêt de ce travail est de dégager un modèle d’activité au sein des communautés de pratique en identifiant des patterns d’activités spécfiques aux communautés. Les auteurs en déduisent une matrice de décision pour les activités. Ils s’appuient sur la théorie de l’activité

Milstein Arnaud, Denis Brigitte, « Form@HETICE: une étude de cas vue sous l’angle de la théorie des communautés de pratique »

Cette intervention vise à clarifier le concept de communauté notamment par rapport à celui de groupe. Pour les auteurs, une communauté de pratique peut être identifiée au travers de 5 critères :

  • Le contexte (historique de la communauté, temps d’existence, rôles des membres)
  • Les apprentissages personnels des membres (identification des apports

de la communauté aux pratiques individuelles et inversement)

  • Les trois critères de Wenger : engagement mutuel, l’entreprise commune, le répertoire partagé.
  • Le type de dynamique de groupe : dans une communauté, l’animateur

a un leadership démocratique (négociation, respect) ; état de coopération et non de compétition.

  • La structure : une CoP est constituée de différentes couches successives de membres (le noyau, les membres actifs et la périphérie) et la présence de novices et d’experts.

Elise Garrot, Sebastien George, Patrick Prévôt, « instrumentation d’une communauté de pratique virtuelle : illustration avec le portail TE-Cap.

Dans cet article, les auteurs étudient les besoins en instrumentation des CoPs virtuelles. Pour eux, les environnements de supports aux communautés virtuelles ne correspondent aux besoins et ils proposent une démarche de conception itérative et participative d’un environnement destiné aux CoPs. Ils mettent en avant la gestion structurée des informations produites par la communauté et des interactions entre les membres en montrant la nécessité de les classer à partir des thèmes liés à la pratique des acteurs. Ils appuient leurs travaux sur ceux de PEERCE 01 qui définit une communauté virtuelle, et le cadre du développement d’une technologie support à une communauté virtuelle.

Gorga Dorel, « Exploring the selection of technology for enabling the CoPs development.

Cet article vise à fournir une exploration des outils et des technologies qui supportent une activité commune. Il s’intéresse tout d’abord à déterminer les fonctionnalités requises par la communauté : discussion (communication asynchrone et synchrone), travail de groupe (nouvelles, annonces, alerte, calendrier et liste de tâches), recherche dans son champ d’intérêt et d’expertise (système de partage d’information, listes de contacts), recherche et réutilisation de l’information (recherche full text, par type de fichier), travail de groupe, publication et bibliothèque (production de document et répertoire de documents), coordination des activités (vote, suivi des traces, statistiques, sécurité, personnalisation). L’auteur étudie deux types d’environnements :

  • Les environnements avec des services dédiés : ICohere, Tomoye Simplify, Knowings
  • Les environnements dédiés au soutien du knowledge management : Open text LiveLink, SiteScape, ilevel software, askMe entrprise’s, Elluminate Live