L’évaluation et la GPEC

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et Compétences (GPEC) permet aux organisations d’identifier instantanément et avec des indicateurs précis les compétences requises et les compétences existantes dans l’entreprise, afin d’en effectuer la comparaison et d’en mesurer l’évolution.

Parmi les outils de la GPEC figurent naturellement les évaluations, qui permettent de mesurer non seulement le niveau de compétences des salariés, leur évolution sur le court et le long terme mais aussi l’écart entre ce niveau et le niveau requis pour leur poste ou pour un poste à pourvoir.

Les évaluations sont donc des outils puissants à mettre en œuvre dans le cadre de politiques de recrutement (pour identifier les compétences manquantes), de formation (pour maintenir et développer les compétences), de gestion de carrières (pour mieux adapter les compétences aux emplois), tout en impliquant fortement les salariés dans leur évolution professionnelle.

On voit bien ici que les enjeux sont très importants en termes de management des compétences et plus globalement de « talent management », qui englobe les problématiques de la GPEC et des ressources humaines dans l’utilisation pertinente et le maintien des compétences au sein d’une organisation.

Les évaluations peuvent être considérées comme les moyens pédagogiques pour mesurer ces écarts et déterminer les parcours de formation adaptés et pertinents en fonction de la stratégie globale de l’organisation.

Extrait du livre blanc « Définir une stratégie d’évaluation en ligne » rédigé par Aurélie Despont, consultante e-learning chez Symetrix, et distribué par X-PERTeam.