Jeux en entreprise et formation professionnelle

Les 24 et 25 janvier 2008, le Master F.E.C de l’Université Pierre Mendès-France de Grenoble organisait son 4e séminaire.
Le thème choisi fut l’occasion de réunir des acteurs venus d’horizons divers et de confronter ainsi deux univers : la recherche et l’entreprise.

Pour débuter ce séminaire, Jacques Baillé (LSE, UPMF) nous a présenté un tour d’horizon de la notion de jeu : de la philosophie à la littérature en passant par l’anthropologie, on s’aperçoit que le jeu a toujours eu une place importante dans la vie des hommes… Il semble être à l’origine de toutes les cultures et même présenté comme « symbole du monde » (Fink). Si on retient la définition du jeu selon laquelle il s’agit d’une « activité libre, incertaine et improductive », on se demande tout naturellement : mais que dire des jeux pédagogiques utilisés en formation professionnelle ? Sont-ils toujours des jeux puisque l’activité n’est plus choisie mais imposée ? Et qu’en est-il de leur efficacité pédagogique ?

Si Jacques Baillé restait perplexe à ce sujet, la présentation du travail de Patrick Prévot (LIESP, INSA), qui réalise depuis plus de 10 ans des jeux pédagogiques multimédias pour l’industrie, semblait le convaincre de l’intérêt de ces outils dans la formation professionnelle. Les autres témoignages présentés ont également montré que le jeu s’intègre de façon pertinente dans la formation pour adultes : la pratique remettrait-elle en question la théorie ?

De notre côté, nous sommes depuis longtemps convaincus que le jeu peut apporter beaucoup à la formation et que des recherches plus approfondies sur le sujet doivent être menées conjointement entre les industriels et les chercheurs. Projet à suivre…

Si vous voulez en savoir plus sur notre travail, rendez-vous le 4 février 2008 à 11:00 au iLearning Forum !